A la une
  • El Jadida  abrite la 1ere édition du festival ‘’FRATERNITÉ AFRICAINE DES TALENTS’’
    El Jadida abrite la 1ere édition du festival ‘’FRATERNITÉ AFRICAINE DES TALENTS’’

    À l'occasion et pour célébrer le retour du Royaume du Maroc dans l'union Africaine grâce à Sa Majesté le Roi Mohammed VI."Infos tourisme d'EL Jadida" a fédéré plusieurs associations bénévoles d'EL Jadida et du Maroc, afin de mettre en place un grand festival pour la région.14 pays Africains seront représentés lors du carnaval et durant le festival par les diverses activités proposées.Vous trouverez le programme et les règles des participations des artistes afin de pouvoir les relayer dans la presse, pour qu’ils puissent déposer leurs candidatures avant la date du festival.Ce festival fraternel et populaire N°1, devrait réunir beaucoup d'artistes, d'enfants et visiteurs pour la diversité du programme proposé.

  • El Jadida : Visitez l'appartement Témoin de ''Blue Bay Village'' en 3D comme si vous étiez
    El Jadida : Visitez l'appartement Témoin de ''Blue Bay Village'' en 3D comme si vous étiez

    Blue Bay Village est un projet touristique situé sur la côte Atlantique, à 4 Kms de Sidi Bouzid, à proximité immédiate de la Ville d’El Jadida.Le Resort :Quatre Ilots d’habitations en R+2 construits autour de quatre grandes piscines pour adultes et enfants.un Pool House réservé aux activités sportives en salle (salle de remise en forme, salle de fitness, piscine avec toboggans, ..) et Restauration principale.Un Kids Club Géant dédié aux tous petits et animé par des professionnels du monde de l’enfant, avec son propre bassin récréatif et son amphithéâtre, ou auront lieu diverses représentations artistiques, y compris la pièce de théâtre hebdomadaire jouée par nos propres enfants et pour notre plus grand plaisir.Une zone sportive en plein air avec un terrain de Minifoot aux normes officielles, deux pistes de pétanque, un mini golf, tables de billards et de ping-pong, tir à l’arc, ..Une zone commerciale avec 6 boutiques dédiées aux besoins de vacances (Kiosque à journaux, vêtements et équipements de plage, souvenirs,..) et d’une superette.Un Aménagement Fonctionnel :Tous les appartements possèdent une double façade. Un coté jour orienté vers la piscine ou la mer (séjour, salle à manger, cuisine et terrasse principale), et un coté nuit (chambres à coucher, salles de bains et balcon) orienté vers les zones calmes du Resort.Afin de faciliter l’accès à votre appartement, tous les pavillons seront accessibles par l’avant ou l’arrière, et pour éviter de longues marches, des petites zones dédiées au stationnement sont parsemées tout autour du resort.Restauration :Un restaurant international et plusieurs snacks et cafés proposeront une large variété de menus, en salle, autour de la piscine, ou en room service, et pour les petites faims, des stands de rafraichissement, glaces et autres délices seront à disposition autour des piscines.Offre et Services :Etre traité chez vous comme dans un hôtel ? Tel est le maitre mot de Blue Bay Resort. A la livraison de votre appartement, vous serez heureux d’éviter tous les tracas d’aménagement, d’installations diverses et de nettoyage interminables.Votre appartement vous sera livré meublé et intégralement équipé, et une équipe de maintenance sera mise à votre disposition sans frais 24/24, 7/7.Gestion Locative :Fini l’appartement qui vous coûte de l’argent. Avec Blue Bay Village, votre appartement vous en rapportera. En votre absence, le Resort sera exploité comme un hôtel, et vous serez heureux d’en percevoir la rentabilité sans les soucis quotidiens…contact : 06 62 04 94 86http://www.bluebay.ma

  • El Jadida: Nestlé inaugure une nouvelle ligne de production dédiée à la nouvelle gamme Nescafé Classic
    El Jadida: Nestlé inaugure une nouvelle ligne de production dédiée à la nouvelle gamme Nescafé Classic

    Nestlé a inauguré, mardi dernier,  une nouvelle ligne de production dédiée à  la nouvelle version de la gamme Nescafé Classic.Avec l’inauguration le 9 janvier de sa nouvelle ligne de production au sein de son complexe industriel d’El Jadida, qui a coûté 100 MDH, Nestlé relance Nescafé Classic, sa gamme de café instantané. Un nouveau procédé a été adopté par le groupe et dotera cette gamme d’un arôme enrichi qui s’accompagne, sur le plan marketing, d’un recadrage du ciblage et d’un nouvel emballage. «Cette innovation émane de notre volonté d’adapter notre produit au goût local. C’est une technologie qui existe déjà dans le groupe Nestlé et que nous avons mise en place ici au Maroc. Nous l’avons contextualisé de manière à ce qu’elle s’adapte au profil du consommateur marocain», précise Bruno Le Ciclé, président-directeur général Nestlé région Maghreb. Nescafé Classic aura en effet pour cœur de cible la tranche des 25-45 ans. Ses huit différents formats seront en outre habillés de nouveaux designs sans que cela aie un impact sur le prix final. Produit «populaire», Nescafé Classic est principalement distribuée via le circuit traditionnel de magasins, une constante du marché de la distribution qui ne risque pas de changer. S’agissant du circuit moderne de distribution, représentant environ 20% de la chaîne globale, il représentera toujours une opportunité de développement en dépit de l’hégémonie du circuit traditionnel. «Il n’y aura pas de changement concernant le circuit de distribution. Il faut que le produit soit disponible pour l’ensemble des consommateurs et cela passe par les deux circuits», précise le pdg. En ce qui concerne le complexe industriel Nescafé d’El Jadida, dans lequel sera produite Nescafé Classic dans sa nouvelle formule, il est opérationnel depuis 25 ans. Grâce à une capacité maximale de production annuelle de 4.000 tonnes de café instantané, dont 75% sont destinés à l’export, Nestlé Maroc fournit les marchés du Maghreb, de la Libye, de l’Égypte, des pays de l’Afrique de l’Ouest et ceux de l’Europe de l’Est. En amont, l’ensemble des investissements engagés par Nestlé Maroc dans l’usine d’El Jadida depuis sa création est de l’ordre de 700 MDH. L’investissement initial, datant de vingt-cinq ans, s’élevait quant à lui à 500 MDH. Une étude marketing en amont En amont de cette mise à jour de la gamme Nescafé Classic, Nestlé Maroc avait entrepris une étude qui avait comme objectif de faire la lumière sur les arômes susceptibles d’intéresser le consommateur marocain. «Deux remarques ressortaient de cette étude. La première concernait le goût que les consommateurs jugeaient amer. La deuxième concernait l’odeur originale qui manque au café instantané de manière générale. Ces deux remarques ont été prises en compte dans la nouvelle mise à jour de notre gamme», explique Le Ciclé. Par ailleurs, le marché marocain de distribution se distingue par plusieurs caractéristiques. Outre la place prépondérante que prend le thé sur ce marché, le segment du café en grains est supérieur en volume à celui du café instantané. Il s’agit d’une segmentation traditionnelle qui a poussé Nestlé à entreprendre des efforts pour promouvoir le café soluble. L’année dernière, la mise sur le marché du produit Café-crème, une dose individuelle avec du café, du sucre et du lait en poudre, entrait dans ce cadre. «Ce produit correspond aux attentes des clients qui préfèrent le goût sucré. Nous nous attendons à ce que ce produit connaisse un grand succès comme ce fut le cas dans plusieurs autres pays», conclut Le Ciclé. 

  • EL JADIDA : LA GUERRE DE LA LIBÉRATION DU DOMAINE PUBLIC SE POURSUIT DE PLUS BELLE. Mais… !
    EL JADIDA : LA GUERRE DE LA LIBÉRATION DU DOMAINE PUBLIC SE POURSUIT DE PLUS BELLE. Mais… !

    Oh ! Combien la satisfaction est grande étude réjouissante aujourd'hui quand les cartes d'un assainissement réel sont dévoilées au grand jour pour de bon! On ne le sait que très bien. Les autorités locales, avec un pacha dynamique, conjuguant leurs efforts, se sont tous mobilisés avec un seul mot d'ordre : libérer le domaine public de l'occupation illégale. Après la guerre des panneaux, c'est au tour des cafés qui doivent s’astreindre aux lois en vigueur en attendant les autres commerces hors-la-loi. Ceci dans le but, tout d'abord, de faciliter la circulation des véhicules et des passants. Ensuite, d'assurer la sécurité, à tous les niveaux, aux citoyens, en particulier contre les vols, les agressions…Cette campagne essoufflée a été accueillie, avec soulagement, par les citoyens sauf, notamment, par les réfractaires. Et on ne peut que se féliciter et féliciter, par la même occasion, les services d'ordre par cette croisière qui semble être irréversible. Surtout que cette campagne d'assainissement, suite à nos appels, devrait  s’élargir à d'autres secteurs où l'anarchie est reine. Notamment du côté de l'avenue Boendong et de ses alentours où les trottoirs se sont transformés, en toute impunité, en de véritables ateliers de réparation de véhicules. On sait que des instructions avaient été données, mais la caïd du 1er arrondissement urbain a évité, toujours, de se mouiller les mains. On espère, aussi,  que d'autres localités seront touchées. Notamment du côté des quartiers des quartiers El Mouilha et Jamila où des autorisations industrielles de 3ème catégorie avaient été octroyées ! De l'insensé ! De la ferronnerie, de la tôlerie, de la menuiserie et d'autres activités aussi bruyantes que dangereuses en plein milieu de lieux habités.Certaines artères et quartiers sont devenus un véritable calvaire pour les avoisinants et les passants. Tous les quartiers vivent ce déplorable état catastrophique. De vraies zones industrielles de 3ème catégorie. On ne se limite plus à occuper les trottoirs. On s’accapare, également, d’une partie de la chaussée pour s’adonner à son métier de mécanicien ou autre. Ceci sans aucune réaction de la part des services  concernés. Pire encore ! Ces professionnels, croit- on savoir, ne disposent pas d’autorisations d’exploitation du fait que la pratique de telles activités à risque est prohibée. Et si un incendie, par exemple, se déclare, ce sont de pauvres et innocentes vies des habitants avoisinants qui risquent de le payer et très cher.Le laisser aller est criard. L’anarchie totale domine. Mais elle ne pourrait exister et subsister sans la complaisance de certains responsables véreux et corrompus. Personne n’est à épargner. Du subordonné au supérieur. Encore moins nos élus qui, pour des soucis électoraux, encouragent le répréhensible en fermant leurs yeux. La situation anarchique est telle qu’il faudrait beaucoup de temps et de grands efforts pour son éradication. Mais rien n’est impossible. Et comme l’avait bien exprimé Victor Hugo « Tout début est difficile, mais le premier pas est un révélateur inexorable ». Il suffit de vouloir. Avec le nouveau gouverneur, les prémices d’une volonté de rectifier les anomalies à tous les niveaux et de bien faire existent. Les poches de résistance bougent. Elles s’activent et n'hésitent pas à défendre « leurs intérêts » par le biais de quelques primitifs à la solde du plus offrant.  Mais désespérément. Car le vent d’un réel changement a soufflé. On y croit. C’est pour cela qu’on y contribuera et participera vivement. Conformément à nos attributions et selon nos moyens. Le bien être du citoyen et la bienséance de la ville priment.D'autre part, il est constaté, au grand dam des citoyens, la prolifération des charretiers vendeurs de légumes qui envahissent la cité jusqu'à son centre, dans ses principales avenues. Sans que les autorités compétentes de la police réagissent. Pourtant, un arrêté communal interdit formellement la circulation de tels véhicules dans la ville. Surtout qu'ils gênent la libre circulation des environ mécaniques. D'autant plus, ces charrettes ne sont même pas assurées. Que se passera- t- il en cas d'un accident de la circulation ? El Jadida n'est pas un centre rural. C'est une ville touristique. Et de telles images ne peuvent l’honorer.

  • El Jadida : Exposition de photos historiques des Rois Alaouites
    El Jadida : Exposition de photos historiques des Rois Alaouites

    La Direction Provinciale de la Culture et de la Communication d’El Jadida et l’Association Masque Bleu Théâtre et Culture d’El Jadida organisent une exposition de photos historiques sur le Manifeste de l'Indépendance du 11 Janvier 1944, les visites des Rois Marocains (Moulay Hassan 1er, Moulay Youssef, Sidi Mohammed V, Moulay Hassan II, Sidi Mohammed VI) à El Jadida, aura lieu jeudi 11 Janvier 2018 à l’Espace de la galerie Chaïbia Talal (Cité portugaise- El Jadida) et se poursuit jusqu’au 31Janvier 2018. Et ce sous le thème : « La vision des Rois Alaouites pour l’édification du Maroc de l’avenir et la parfaite symbiose entre le Trône alaouite et les habitants d’El Jadida». Initiée en célébration du 74ème anniversaire du Manifeste de l’indépendance le 11 janvier 1944, cette exposition de plus de 80 photos est réalisée par les journalistes-chercheurs Elmostafa Lekhiar et Hadj Abdelmajid Nejdi.L’exposition se veut une expression des sentiments de loyauté à la mémoire des valeureux martyrs de la nation, et un devoir de mémoire quant aux faits historiques qui ont marqués la lutte de la Glorieuse Famille Royale en général et du Roi Mohammed V en particulier, en faveur de l’indépendance et l’unité, considérant cette époque comme une phase politique exceptionnelle dans l’histoire contemporaine du Royaume. L’exposition relate aussi, à travers la photo, les visites des Rois Alaouites à El Jadida (de Moulay Hassan 1er à Sidi Mohammed VI). Elle permet aussi de se remémorer avec une grande fierté l'une des grandes épopées de l'Histoire du Maroc où les habitants d’El Jadida  ont consacré leur indéfectible attachement au Trône Alaouite en participant en masse au soulèvement du  20 Août 1955.Cette exposition vise également à contribuer à la valorisation et à la conservation de la mémoire politique marocaine en général et doukkalie en particulier, à travers la mise à la disposition des jeunes générations, de cette riche documentation sur la lutte pour la liberté, l’indépendance et l’édification du Maroc moderne et prospère afin de tirer les profonds enseignements de cette épopée, et la mobilisation de l’idéal patriotique et de toutes les valeurs sur lesquelles il se fonde. Elle aussi une occasion pour disséminer auprès des jeunes générations les valeurs d’attachement, de fidélité et de loyalisme au glorieux Trône alaouite pour la défense de l'unité territoriale et pour la souveraineté nationale.  

  • Aref Casablanca-Settat: Journée de communocation sur les Formation Fondamentale et Continue en faveur des contractuels du MEN
    Aref Casablanca-Settat: Journée de communocation sur les Formation Fondamentale et Continue en faveur des contractuels du MEN

    Aref Casablanca-SettatJournée de communication sur les Formations Fondamentale et Continue en faveur des contractuels de l'Education National. Sous le thème: La Formation fondamentale et formation continue, préludes principales pour relever le défi de la qualité et de l'amélioration du système éducatif, l'ancien siège de l'AREF Doukkala Abda a abrité dimanche à El Jadida une journée de communication avec les enseignants et agents d'administartion contractuels, organisée en coordination entre le bureau provincial du Syndicat des Inspecteurs de l'Education, le bureau provincial de l'Association Marocaine de Solidarité Universitaire et la Direction Provinciale du MEN d'El Jadida.La réunion a été marquée par la présence du directeur de l'AREF Casablanca Settat, M. Abdelmoumen Tallib, qui était accompagné de plusieurs chefs de service de son département.                  Mohamed LOKHNATI

a